allbirthdaycanadianacommemorativegiftholidayslunarmoins_de_50MONEY BACKGUARANTEE100%REMBOURSEMENT GARANTI100%newbornpopsportssubssubssubssubssubssubssubssubssubssubstraditionalunder_50wedding
À l'achat d'au moins 100 $ de produits, obtenez l'expédition gratuite par voie terrestre

Pièce de 2 oz en argent pur - La trame du Canada - Tirage : 2 500 (2019)

Pièce de 2 oz en argent pur - La trame du Canada - Tirage : 2 500 (2019)

Archivé
199,95 $CAD
Tirage : 2 500
STATUT :
Seulement au Canada et aux É.-U.
Questions et réponses Poser des questions, partager des réponses

Un symbole commun pour le pays de la diversité. Commandez votre pièce dès aujourd’hui!

L’emblématique drapeau rouge et blanc du Canada a été hissé pour la première fois sur la colline du Parlement le 15 février 1965 à midi, mais il a fallu des décennies pour en arriver là.

C’est à la fin du XIXe siècle qu’on a commencé à jongler avec l’idée de remplacer le drapeau de l’Union royale de la Grande-Bretagne par un drapeau national. La question a été abordée par des comités officiels pendant les décennies suivantes, mais le projet ne semblait jamais avancer. En 1964, à l’approche du centenaire du pays, le premier ministre Lester B. Pearson a créé le comité qui a finalement choisi la désormais célèbre feuille d’érable rouge sur fond de carré blanc. La reine Elizabeth II a donné au motif son approbation officielle le 28 janvier 1965, et il a été inauguré le 15 février suivant.

Au fil du temps, l’unifolié en est venu à représenter l’unité dans la diversité, ce dont les Canadiens tirent une grande fierté. D’ailleurs, en 1971, le Canada est devenu le premier pays officiellement multiculturel du monde en reconnaissant la diversité comme la base de son identité nationale. D’un point de vue légal, cet aspect de l’identité canadienne est protégé non seulement par la Charte des droits et libertés (1982), mais aussi par la Loi sur le multiculturalisme canadien (1988).

De nos jours, plus de 20 % des Canadiens sont des immigrants de première génération, le taux le plus élevé parmi les pays du G7. Des rives de l’Atlantique aux vastes montagnes de la côte pacifique, la diversité est un élément incontournable de notre trame sociale.

Une superbe pièce et un cadeau idéal pour un Canadien ou une Canadienne! Commandez-la dès maintenant!

Caractéristiques particulières
  • UNE PREMIÈRE À LA MONNAIE ROYALE CANADIENNE! Les champs inédits de l'avers et du revers, avec leurs ondulations et leur coloration sélective, insufflent vie et mouvement à cet hommage au Canada.
  • UN MOTIF AUSSI DYNAMIQUE QUE LE DRAPEAU CANADIEN! Une célébration de la diversité de la population et du territoire du Canada, entrelacés en un symbole qui nous unit tous : l’unifolié.
  • DEUX FACES ONDULÉES! La surface de l’avers et du revers est ondulée, ce qui crée un remarquable effet de mouvement dans l’emblématique drapeau qui flotte au vent.
  • PIÈCE DE 2 OZ EN ARGENT PUR À 99,99 %! Aucune TPS ni TVH.

Motif

Le motif au revers, œuvre de l’artiste canadienne Rebecca Yanovskaya, est frappé sur une pièce novatrice à surface ondulée. Les détails donnent une remarquable impression de mouvement au drapeau qui flotte dans le vent. Du côté gauche du champ se trouve le phare de Peggy’s Cove, en Nouvelle-Écosse. De l’autre côté, on aperçoit le pinacle de la tour de la Paix qui s’élève au-dessus de l’édifice du Centre, sur la colline du Parlement. Entre les deux figure une image détaillée du canyon Kicking Horse dans le pittoresque décor de la Colombie‑Britannique. L’avers est à l’effigie de Sa Majesté la reine Elizabeth II, selon Susanna Blunt.

« L’effet d’ondulation de cette pièce illustre admirablement bien ce que j’adore dans mon travail de graveur : la chance d’explorer de nouvelles manières de rehausser la beauté et le caractère exceptionnel d’une pièce à l’aide de technologies avancées. » Alex Tirabasso, graveur et artiste 3D de la Monnaie royale canadienne

Le graveur et artiste 3D de la Monnaie royale canadienne Alex Tirabasso aime la valse collaborative qu’est la création d’une pièce comme La trame du Canada. « Parfois, le processus commence lorsque le chef de produits nous propose un motif. Nous travaillons alors selon les normes précises de l’équipe d’Ingénierie pour transposer les éléments complexes de l’œuvre en un modèle virtuel bien conçu. » Cependant, dans d’autres cas, l’inspiration pour le motif vient d’une nouvelle possibilité stimulante, comme c’est le cas avec cette toute nouvelle pièce exceptionnelle comportant des ondulations gravées. « J’avais déjà travaillé avec l’équipe d’Ingénierie sur l’idée de produire avec minutie un effet d’ondulations sculpturales sur le revers d’une pièce. Nous savions que ce serait joli et que ça se prêterait bien à un motif présentant un mouvement naturel, comme un drapeau dans le vent. »

Le saviez-vous?
  • Cette pièce magnifique présente des endroits parmi les plus chéris du pays, comme Peggy’s Cove, en Nouvelle-Écosse, la tour de la Paix de la colline du Parlement, à Ottawa, et le canyon Kicking Horse, dans l’Est de la Colombie-Britannique.
  • On dit que Peggy’s Cove tire son nom de la baie de St. Margaret où elle est située, mais il y a d’autres légendes sur le sujet. L’une d’entre elles concerne une jeune fille nommée Margaret. Seule survivante d’un naufrage, elle aurait réussi à nager jusqu’à la rive, où des gens du coin l’auraient sauvée.
  • Peggy’s Cove est aussi célèbre pour son phare : un bâtiment patrimonial de renommée mondiale. Construit en 1868, il est de nos jours le seul phare à héberger un bureau de poste. Il s’agit de l’une des attractions touristiques les plus visitées au pays.
  • La tour de la Paix du Parlement a été inaugurée en 1927 au terme de la reconstruction de l’édifice du Centre après le terrible incendie de 1916. Cette structure de style néogothique mesure 91 mètres de haut, et son carillon compte 53 cloches. Plusieurs des éléments de la tour de la Paix ont été conçus pour honorer les Canadiens qui ont participé à la Première Guerre mondiale.
  • Le canyon Kicking Horse, situé en Colombie-Britannique dans le sillon des Rocheuses, à environ 250 kilomètres à l’ouest de Calgary, tire bel et bien son nom d’une ruade! Alors qu’il arpentait la province, le pauvre explorateur James Hector a été propulsé dans une rivière par un cheval. Il a survécu à la chute, et a immortalisé le moment en nommant la rivière et son canyon « Kicking Horse ».

Emballage

La pièce est encapsulée et présentée dans un boîtier à double coque orné du logo de la Monnaie royale canadienne. Le boîtier est assorti d’une boîte protectrice noire.

Commandez dès aujourd’hui!

Produits connexes

Évaluations

Spécifications

  • No 172043
  • Tirage2 500
  • Compositionargent pur à 99,99 %
  • Finiépreuve numismatique
  • Poids (g) 62,69
  • Diamètre (mm) 50
  • Tranchedentelée
  • Certificatnuméroté
  • Valeur nominale30 dollars
  • ArtisteRebecca Yanovskaya (revers), Susanna Blunt (avers)

Articles visionnés récemment

Produits connexes

Énoncé de confidentialité

La Monnaie royale canadienne est une société d'État fédérale. Elle s'engage à protéger le droit à la vie privée des personnes et à protéger les renseignements personnels qu'elle détient conformément aux dispositions de la Loi sur la protection des renseignements personnels (la Loi). Les renseignements personnels demandés sont recueillis en vertu de la Loi sur la Monnaie royale canadienne pour les fonctions Évaluations des produits et Questions et réponses sur le site monnaie.ca. De plus, ils sont gérés de la manière décrite dans le fichier de renseignements personnels Communications publiques POU 914. Il convient de noter que cette page ne traite pas des problèmes liés au service à la clientèle.

La Monnaie fait appel à PowerReviews Inc. (PowerReviews), un fournisseur indépendant, pour recueillir les commentaires de ses clients par l'intermédiaire des fonctions Évaluations des produits et Questions et réponses sur son site Web. La politique de confidentialité de PowerReviews se trouve ici.

Si vous choisissez de fournir du contenu par l'intermédiaire d'une évaluation de produit, mais ne fournissez pas votre adresse courriel, aucun effort ne sera déployé pour lier l'évaluation à votre identité. Par conséquent, il est important de ne pas inclure de renseignements qui permettent de vous identifier dans les boîtes de texte. Nous vous incitons à formuler des énoncés fondés sur des faits qui n'incluent pas votre point de vue ni votre opinion personnelle à l'égard d'une autre personne, puisque la Loiconsidère qu'il s'agit de renseignements personnels sur l'autre personne. Tout renseignement personnel sera protégé et conservé conformément aux dispositions de la Loi.

Si vous choisissez de fournir votre adresse courriel sur la page d'évaluation d'un produit (facultatif), elle sera transmise directement et de façon sûre à PowerReviews uniquement pour déterminer votre statut d' « évaluateur certifié ». Votre adresse courriel ne sera pas publiée, réutilisée ou divulguée par PowerReviews, et ne sera pas retransmise à la Monnaie. Toutefois, veuillez noter que l'adresse courriel de l'évaluateur devient identifiée comme étant vérifiée sur la plateforme de PowerReviews. Les évaluations des clients fournies dans le cadre de courriels envoyés par la Monnaie à la suite d'un achat permettent d'établir votre statut d' « acheteur certifié » pour le produit en question. Il est nécessaire de fournir une adresse courriel pour l'utilisation de la fonction Questions et réponses, afin que vous puissiez recevoir une notification lorsque votre question aura été traitée. Ces adresses courriel ne seront pas réutilisées ou conservées par PowerReviews ou par la Monnaie.

En vertu de la Loi, vous avez le droit à la protection de vos renseignements personnels ainsi que le droit d'accéder à vos renseignements personnels et d'exiger que des modifications y soient apportées, s'ils sont erronés ou incomplets. Toute question ou préoccupation au sujet de vos renseignements personnels et des pratiques de la Monnaie en matière de confidentialité peut être envoyée au bureau de l'accès à l'information et de la protection des renseignements personnels de la Monnaie par courriel à atip@monnaie.ca ou par téléphone au 613-993-2711. En outre, vous avez le droit de déposer une plainte auprès du commissaire à la protection de la vie privée du Canada concernant la gestion par la Monnaie de vos renseignements personnels