allbirthdaycanadianacommemorativegiftholidayslunarmoins_de_50MONEY BACKGUARANTEE100%REMBOURSEMENT GARANTI100%newbornpopsportssubssubssubssubssubssubssubssubssubssubstraditionalunder_50wedding
Les retours sont GRATUITS (Canada seulement)

Pièce de 2 oz en argent pur – Broche feuille d'érable canadienne : Héritage royal – Tirage : 3 000 (2020)

Pièce de 2 oz en argent pur – Broche feuille d'érable canadienne : Héritage royal – Tirage : 3 000 (2020)

349,95 $CAD

Options de paiement disponibles

Tirage : 3 000
STATUT :
Envoi à compter : 30-nov.-2020
Seulement au Canada et aux É.-U.
Questions et réponses Poser des questions, partager des réponses
TIRAGE ÉPUISÉ À 83 %! 

S'ACCOMPAGNE D'UNE RÉPLIQUE MINIATURE DE LA BROCHE EN PENDENTIF!

L'un des bijoux personnels favoris de la Reine est revenu au Canada quand Catherine, la duchesse de Cambridge, nous a visités en 2011 et en 2016. C'est George VI qui avait offert la broche à la reine Elizabeth à l'occasion de leur visite historique en 1939. Après la princesse Elizabeth (1951) et la duchesse de Cornwall (2009), Catherine fait partie de la quatrième génération à la porter. Célébrez cet héritage avec une réplique miniature posée sur une pièce et ornée d'une centaine de zircons blancs scintillants!

La pièce idéale pour toute personne qui s'intéresse à la famille royale! Commandez votre pièce Broche feuille d'érable canadienne – Héritage royal dès maintenant.

Caractéristiques particulières
  • L'UN DES BIJOUX PRÉFÉRÉS DE LA REINE. Il s'agirait de l'une de ses broches personnelles qu'elle a le plus souvent prêtées. De plus, la souveraine elle-même a porté ce célèbre bijou lors d'événements liés au Canada tenus en Grande-Bretagne. Il chatoyait sur sa robe rouge lors de la fête du Canada à l'occasion de sa dernière visite, en 2010, et avait une place de choix sur son portrait réalisé pour le 150e anniversaire de la Confédération.
  • PORTÉE PAR CATHERINE, LA DUCHESSE DE CAMBRIDGE lors de ses visites au Canada de 2011 et 2016 en compagnie du prince William, la broche en forme de feuille d'érable est reproduite en format miniature sur cette pièce.
  • COMPREND AUSSI UNE RÉPLIQUE MINIATURE DU BIJOU en argent sterling avec placage de rhodium, ornée de zircons naturels blancs, avec une chaîne de 18 pouces en argent sterling. Ce pendentif est le compagnon idéal de cette pièce; vous pourrez le porter avec fierté en hommage à la famille royale!
  • UNE CENTAINE DE ZIRCONS NATURELS BLANCS totalisant 3 carats, individuellement incrustés dans la broche miniature de la pièce, recréent l'éclat brillant des diamants ornant le bijou original.
  • LA BROCHE MINIATURE EN ARGENT STERLING PLAQUÉ DE RHODIUM VAUT 430 $ CA, selon une estimation indépendante.
  • UN BIJOU PORTÉ PAR QUATRE GÉNÉRATIONS. Poursuivez cette tradition d'affection, qui date de plus de 80 ans, entre la famille royale et le Canada en vous procurant ce duo pièce et pendentif.
  • UN HOMMAGE À L'AMITIÉ DURABLE QUI LIE LA FAMILLE ROYALE ET LE CANADA. Cette pièce est un trésor incomparable pour toute personne désirant célébrer l'histoire et les liens durables qui unissent la famille royale et le Canada – avec deux souvenirs extraordinaires plutôt qu'un!
  • UN CERTIFICAT NUMÉROTÉ. La Monnaie royale canadienne certifie l'authenticité de toutes ses pièces de collection.
  • UN TIRAGE MONDIAL LIMITÉ à seulement 3 000 exemplaires!
  • DEUX ONCES D'ARGENT PUR. La pièce est frappée dans 2 oz d'argent pur à 99,99 %.
  • AUCUNE TPS NI TVH!

Motif
Sur ce motif, c'est la réplique miniature de la broche feuille d'érable canadienne qui attire l'attention. Elle mesure 25 mm sur 25 mm et compte une centaine de zircons naturels blancs, individuellement incrustés. Le bijou est entouré d'une bordure complexe, œuvre de l'artiste canadienne Jan Poynter, qui symbolise l'histoire commune du Royaume-Uni et du Canada avec son motif récurrent de roses Tudor, de chardons, de trèfles et de feuilles d'érable, tous d'importants éléments botaniques des armoiries royales de la Grande-Bretagne, du pays de Galles, de l'Irlande du Nord et du Canada. L'emblématique rose Tudor à cinq pointes, avec ses pétales intérieurs et extérieurs, accueille une tresse typiquement celtique qui représente la tradition et le patrimoine au cœur de la création du Canada et de son identité nationale. À l'avers, l'effigie de Sa Majesté la reine Elizabeth II, selon Susanna Blunt, est gravée sur un arrière-plan de feuilles rappelant la silhouette de la célèbre broche feuille d'érable canadienne.

Le saviez-vous?
  • Avec son imposant gabarit de 5 cm sur 5,5 cm, la broche feuille d'érable canadienne met en valeur la beauté distinctive de cette feuille. Ses diamants scintillants, taillés en baguette, sont incrustés dans une monture en platine. La broche a été fabriquée par les orfèvres de la réputée entreprise Asprey, dont la relation de longue date avec la famille royale remonte au règne de la reine Victoria.
  • Après sa visite de 1939, la Reine a continué de porter la broche. D'après ce qu'on dit, elle l'aurait même portée sur son chapeau lors de tournées dans des zones bombardées de la Grande-Bretagne pendant la Seconde Guerre mondiale.
  • Depuis 2002, la broche appartient à la reine Elizabeth II, qui l'a portée dans son pays lors de différents événements liés au Canada. La feuille d'érable incrustée de joyaux ressortait vivement sur la robe rouge de la souveraine lors de sa dernière visite en sol canadien, en 2010. C'est également la broche que la Reine a choisie pour son portrait officiel du 150e anniversaire de la Confédération, en 2017.
  • Quant à Catherine, la duchesse de Cambridge, elle a porté la broche feuille d'érable canadienne lors de ses deux visites officielles au Canada. En 2011, accompagnée du duc de Cambridge, elle a visité l'Île-du-Prince-Édouard, le Québec, l'Ontario, l'Alberta et les Territoires du Nord-Ouest. En 2016, le couple royal a visité la Colombie-Britannique et le Nunavut.
  • Les bijoux personnels de la Reine ne font pas partie des joyaux de la Couronne. Ils sont entreposés dans un endroit sécurisé (un ancien abri antiaérien), à 12 m de profondeur sous le palais de Buckingham. La collection personnelle comprend des bijoux que la Reine a acquis pendant son règne ou qu'elle a reçus en héritage. Certains de ses préférés lui ont été légués par sa grand-mère, la reine Mary, et par son arrière-arrière-grand-mère, la reine Victoria.

Emballage
La pièce est encapsulée et présentée dans un boîtier à double coque orné du logo de la Monnaie royale canadienne. Le boîtier est assorti d'une boîte protectrice noire.

Commandez dès aujourd'hui!

Évaluations

Spécifications

  • No 172026
  • Tirage3 000
  • Compositionargent pur à 99,99 %
  • Finiépreuve numismatique
  • Poids (g) 62,69
  • Diamètre (mm) 50
  • Tranchedentelée
  • Certificatnuméroté
  • Valeur nominale30 dollars
  • ArtisteJan Poynter (revers), Susanna Blunt (avers)

Articles visionnés récemment

Énoncé de confidentialité

La Monnaie royale canadienne est une société d'État fédérale. Elle s'engage à protéger le droit à la vie privée des personnes et à protéger les renseignements personnels qu'elle détient conformément aux dispositions de la Loi sur la protection des renseignements personnels (la Loi). Les renseignements personnels demandés sont recueillis en vertu de la Loi sur la Monnaie royale canadienne pour les fonctions Évaluations des produits et Questions et réponses sur le site monnaie.ca. De plus, ils sont gérés de la manière décrite dans le fichier de renseignements personnels Communications publiques POU 914. Il convient de noter que cette page ne traite pas des problèmes liés au service à la clientèle.

La Monnaie fait appel à PowerReviews Inc. (PowerReviews), un fournisseur indépendant, pour recueillir les commentaires de ses clients par l'intermédiaire des fonctions Évaluations des produits et Questions et réponses sur son site Web. La politique de confidentialité de PowerReviews se trouve ici.

Si vous choisissez de fournir du contenu par l'intermédiaire d'une évaluation de produit, mais ne fournissez pas votre adresse courriel, aucun effort ne sera déployé pour lier l'évaluation à votre identité. Par conséquent, il est important de ne pas inclure de renseignements qui permettent de vous identifier dans les boîtes de texte. Nous vous incitons à formuler des énoncés fondés sur des faits qui n'incluent pas votre point de vue ni votre opinion personnelle à l'égard d'une autre personne, puisque la Loiconsidère qu'il s'agit de renseignements personnels sur l'autre personne. Tout renseignement personnel sera protégé et conservé conformément aux dispositions de la Loi.

Si vous choisissez de fournir votre adresse courriel sur la page d'évaluation d'un produit (facultatif), elle sera transmise directement et de façon sûre à PowerReviews uniquement pour déterminer votre statut d' « évaluateur certifié ». Votre adresse courriel ne sera pas publiée, réutilisée ou divulguée par PowerReviews, et ne sera pas retransmise à la Monnaie. Toutefois, veuillez noter que l'adresse courriel de l'évaluateur devient identifiée comme étant vérifiée sur la plateforme de PowerReviews. Les évaluations des clients fournies dans le cadre de courriels envoyés par la Monnaie à la suite d'un achat permettent d'établir votre statut d' « acheteur certifié » pour le produit en question. Il est nécessaire de fournir une adresse courriel pour l'utilisation de la fonction Questions et réponses, afin que vous puissiez recevoir une notification lorsque votre question aura été traitée. Ces adresses courriel ne seront pas réutilisées ou conservées par PowerReviews ou par la Monnaie.

En vertu de la Loi, vous avez le droit à la protection de vos renseignements personnels ainsi que le droit d'accéder à vos renseignements personnels et d'exiger que des modifications y soient apportées, s'ils sont erronés ou incomplets. Toute question ou préoccupation au sujet de vos renseignements personnels et des pratiques de la Monnaie en matière de confidentialité peut être envoyée au bureau de l'accès à l'information et de la protection des renseignements personnels de la Monnaie par courriel à atip@monnaie.ca ou par téléphone au 613-993-2711. En outre, vous avez le droit de déposer une plainte auprès du commissaire à la protection de la vie privée du Canada concernant la gestion par la Monnaie de vos renseignements personnels