allbirthdaycanadianacommemorativegiftholidayslunarmoins_de_50MONEY BACKGUARANTEE100%REMBOURSEMENT GARANTI100%newbornpopsportssubssubssubssubssubssubssubssubssubssubstraditionalunder_50wedding
Les retours sont GRATUITS (Canada seulement)

Peter McKinnon expose la beauté du paysage canadien dans cette splendide série de deux pièces

Le lac Moraine, situé dans le parc national Banff, est l’un des endroits les plus emblématiques du Canada. Ce lac glaciaire, dont l’eau turquoise reflète les dix montagnes qui surplombent le paysage, attire chaque année des milliers de visiteurs et photographes en Alberta.

« Je n’aurais jamais pu prédire que la photographie occuperait un jour autant de place dans ma vie, raconte Peter McKinnon, photographe et cinéaste de renommée mondiale qui fait fureur dans les médias sociaux. Les arts ne faisaient certainement pas partie de mon plan de match. J’étais amateur de planche à roulettes et de vélocross, et batteur sur la scène punk. »

M. McKinnon a été initié à la photographie au mariage de sa sœur. « Tous les invités ont reçu un appareil photo en cadeau. Il était doté d’un réglage macro. Je l’ai donc apporté dans notre cour arrière, où j’ai photographié de l’herbe mouillée. Voilà ma première photo à vie! Le fait de voir les brins d’herbe et les immenses gouttelettes d’eau à l’écran a changé à jamais ma façon de voir le monde », explique-t-il.

Avant longtemps, M. McKinnon traînait toujours son appareil avec lui, et la photographie finit par s’emparer de sa vie. Il est aujourd’hui source d’inspiration et de conseils pour les millions de personnes qui le suivent sur les médias sociaux, y compris Matt Paré, représentant des ventes à la Monnaie royale canadienne.

M. Paré a été fasciné par ce que diffusait M. McKinnon sur sa chaîne YouTube. « J’ai eu un éclair de génie : ses images seraient idéales pour nos pièces de collection. Le lac Moraine est un célèbre paysage canadien, et Peter McKinnon est un photographe canadien profondément passionné par notre pays. En plus de son immense talent, il transmet ouvertement son savoir-faire avec beaucoup d’enthousiasme – pas surprenant que des millions de personnes de partout dans le monde suivent son travail. »

La photo de sa vie

Peter McKinnon aime tous les genres photographiques, mais sa passion pour la photographie de paysage est particulièrement profonde. « Rien ne surpasse une excursion photo avant le lever du soleil. Il fait encore noir, on ne voit rien, mais on ressent quand même la présence du panorama. Seuls le photographe et son appareil seront témoins de la lueur qui peindra bientôt le paysage. »

« J’étais émerveillé par la beauté du lac Moraine. J’avais du mal à croire que je me trouvais toujours dans mon pays, le Canada. »

Il se rappelle comment il s’est mis à penser à photographier le lac Moraine à différentes périodes de l’année. Il est devenu obsédé par l’idée d’immortaliser le paysage à l’automne, pendant la courte période où le lac n’est toujours pas gelé et reflète les montagnes fraîchement couvertes par la première neige de l’année.

« Je l’appelle la photo de ma vie, explique McKinnon, et j’ai vite compris l’ampleur de la difficulté du projet après avoir appris d’un résident de la région qu’il n’avait jamais vu le lac dans les conditions que j’imaginais! »

Traverser le pays pour prendre une seule photo pouvait sembler un peu absurde. Tout reposait sur le choix du moment, comme l’intervalle de temps était très limité et que des imprévus allaient sûrement surgir en cours de route. Neuf ans plus tard, McKinnon a fini par prendre la photo de sa vie.

Des photos dignes de nos pièces

Dès le premier regard sur le lac Moraine, on se laisse emporter par la beauté du paysage. Ce panorama, M. McKinnon l’a immortalisé à plusieurs reprises avec une grande fluidité, ce qui a attiré l’attention de la Monnaie royale canadienne.

Le lac Moraine, un lac glaciaire, est le premier paysage canadien mis en vedette dans le cadre de la collection de deux pièces Série de photos signées Peter McKinnon de la Monnaie royale canadienne. Les pièces, lancées en 2019, sont frappées dans deux onces d’argent fin, ont une valeur nominale de 30 dollars et font 50 millimètres de diamètre. En regardant les pièces, on a l’impression de regarder l’image à travers le diaphragme de l’objectif d’un appareil photo. Il est possible d’acheter les pièces à l’unité ou par abonnement, qui comprend une boîte protectrice conçue pour exposer les deux pièces de la série dans toute leur splendeur.

« Ces pièces sont magnifiques, affirme fièrement Matt Eggink, chef de produits. Elles illustrent parfaitement ce que la photographie a à nous offrir. J’ai déjà hâte de dévoiler la deuxième pièce de la série, qui présente également un splendide paysage canadien. »

 


 

Photographie originale prise par Peter McKinnon, photographe et cinéaste canadien. Elle représente le lac Moraine, situé dans la vallée des Dix Pics, dans le parc national Banff, en Alberta, au Canada.

 

  • SHARE :

Vous songez à commencer une collection de pièces? Voici cinq étapes pour partir du bon pied.

Vous songez à commencer une collection de pièces? Voici cinq étapes pour partir du bon pied.

Vous songez à constituer une collection de pièces de monnaie, mais ne savez pas par où commencer? Vous êtes au bon endroit.

« Du poids à revendre », fait valoir le graveur principal Stan Witten en feignant de soupeser doucement, avec sa paume ouverte, l’une des créations les plus prestigieuses et les plus rares de la Monnaie. « Et environ un demi-pouce d’épaisseur. »

Le NOUVEL ensemble de pièces Les éléments proposé par un membre du Club des maîtres!

Le NOUVEL ensemble de pièces Les éléments proposé par un membre du Club des maîtres!

« J'adore le concept et son évolution à partir de l'idée originale, de l'œuvre de l'artiste jusqu'au produit fini. »