allbirthdaycanadianacommemorativegiftholidayslunarmoins_de_50MONEY BACKGUARANTEE100%REMBOURSEMENT GARANTI100%newbornpopsportssubssubssubssubssubssubssubssubssubssubstraditionalunder_50wedding
À l'achat d'au moins 100 $ de produits, obtenez l'expédition gratuite par voie terrestre

PIÈCE DE ½ OZ EN ARGENT PUR 2019 – ANNÉE DU COCHON

Un Nouvel An lunaire sous le signe du jovial Cochon

Selon le zodiaque chinois, les personnes nées sous le signe du Cochon ont une belle personnalité : elles sont enjouées, optimistes et sans souci. Énergiques, elles s’attaquent même aux tâches les plus banales avec un enthousiasme débridé. Et voilà que ces traits prennent vie dans l’édition 2019 des trois séries consacrées au Nouvel An lunaire par la Monnaie royale canadienne – tout particulièrement sur la pièce de une demi-once en argent fin Année du Cochon.

Pour Uyen Vo, chef de produits à la Monnaie, avoir la chance de travailler sur cette pièce revêtait une signification spéciale. Dans le zodiaque chinois, qui repose sur un cycle de 12 années lunaires, chaque année est représentée par un animal, qui donne aux natifs de l’année en question ses traits et ses richesses. Elle-même née sous le signe du Cochon, Mme Vo était ravie de pouvoir présenter une pièce qui évoque véritablement la personnalité associée à cet animal – et par le fait même, la sienne. À l’instar du pétulant Cochon, elle n’était nullement rebutée par la tâche de créer un motif distinctif pour la pièce de une demi-once en argent fin, qui devait s’intégrer harmonieusement au reste de la série lancée en 2010.

« Comme beaucoup de gens exposeront la série en entier, il faut lui donner l’apparence d’un ensemble cohérent, explique Mme Vo. Tout le plaisir réside donc dans ce défi, qu’on veut relever tout en ajoutant sa touche personnelle. »

Travaillant en étroite collaboration avec l’artiste Simon Ng, Mme Vo a proposé l’image ludique d’un cochon qui trottine gaiement – qui danse, même – pour le revers de la pièce de cette année. L’élément le plus important pour elle : le sourire de l’animal.

« Il peut être difficile de représenter un animal souriant », souligne-t-elle, ajoutant que les motifs précédents illustraient les animaux du zodiaque chinois dans un style plus naturaliste. « Mais le Cochon a une personnalité insouciante, ce que je voulais bien rendre. »

M. Ng a embelli son cochon avec des représentations stylisées des fleurs qui portent chance aux natifs de l’année, l’hydrangée et la marguerite – un clin d’œil au motif du saule bleu, inspiré de la porcelaine, qui ornait l’année dernière la pièce du Chien. Le tout s’accompagne du sinogramme signifiant « cochon » et d’un treillis traditionnel chinois. Selon Mme Vo, il était essentiel d’ajouter ces éléments pour bien lier le motif au Nouvel An lunaire, fêté dans de nombreuses cultures d’Asie.

« Un cochon dansant, c’est mignon, note-t-elle, mais nous avions besoin des autres éléments pour réellement évoquer la culture asiatique comme nous l’entendions. »

ODE À LA DIVERSITÉ CANADIENNE

Par ses pièces, la Monnaie rend hommage à l’histoire, à la culture et aux valeurs canadiennes. Mme Vo estime que la célébration de la culture asiatique relève directement de cette responsabilité, car la culture du Canada est extrêmement diversifiée – et formée en bonne partie par la communauté asiatique d’ici.

En plus de cette série de pièces de une demi-once en argent, la Monnaie propose deux autres séries sur l’année lunaire, chacune conçue comme un ensemble complet : chaque année, une pièce en argent et une pièce en or sont émises. La série créée par Aries Cheung met en valeur des représentations stylisées exprimant le caractère de chaque animal du zodiaque chinois, ainsi que des éléments météorologiques complémentaires. Son motif de l’année du Cochon comprend des spirales, qui rappellent la queue en tire-bouchon de l’animal, et un nuage pluvieux, qui montre que même le mauvais temps ne saurait ternir la bonne humeur du Cochon. Pour la série Lotus lunaire, Three Degrees Creative a pour sa part conçu une tranche festonnée inspirée de la fleur de lotus. Chaque pièce porte une illustration détaillée de l’animal de l’année, entouré de ses fleurs porte-bonheur.

Parmi ces multiples variations sur le thème du Nouvel An lunaire, il y a une pièce de l’année du Cochon pour tous les goûts. Certains collectionneurs privilégieront l’uniformité en optant pour toutes les œuvres d’un même artiste, tandis que d’autres préféreront admirer les perspectives variées d’une série à l’autre.

S’il reste encore deux motifs à lancer pour compléter le cycle actuel, Mme Vo signale que l’équipe de développement des produits se mettra bientôt à planifier la suite des choses. Comme bon nombre des pièces d’inspiration asiatique de la Monnaie, les séries du Nouvel An lunaire ont reçu un très bel accueil au Canada et à l’étranger – et Mme Vo a bien hâte de voir ce qui leur succédera!

 
  • SHARE :